Angelica Mesiti

PLATÔ ACCOMPAGNE ANGELICA MESITI POUR LA PRODUCTION DE SON TRAVAIL VIDÉO EN FRANCE

 

Angelica Mesiti est née à Sydney, Australie en 1976. Aujourd’hui, elle et vit et travaille entre Paris et Sydney.

Dans ses œuvres vidéo Angelica se sert des conventions cinématographiques et de langages performatifs pour répondre aux particularités d’un lieu donné, de son histoire, son contexte et de ses communautés.
Inspirée par la performance en tant que mode de narration et moyen d’exprimer des questions sociales physiquement, elle réalise des vidéos et installations qui révèlent comment les cultures se manifestent à travers des formes de communication non linguistiques, et notamment à travers des vocabulaires sonores et gestuels.

+++

A Hundred Years, 2020


Production stills photography  Pierre Jouvion, © Angelica Mesiti

Hiver printemps été automne. Les saisons changent, que nous soyons en paix ou en guerre. Les cycles du monde naturel sont résilients, persistants et inébranlables. Cent ans après les événements dévastateurs de la Grande Guerre, les terres des champs de bataille les plus brutaux du nord de la France sont revenues à la vie. Toujours marquées par les cicatrices de la guerre – le cratère profond d’une explosion de mine, d’anciennes tranchées sinueuses et un arbre isolé qui a survécu aux bombardements – ces repères deviennent les mémoriaux des horreurs d’une guerre qui a dévasté une génération. Un musicien marche sur l’herbe qui a couvert le cratère. L’air lent qu’il joue sur un sifflet d’étain est un requiem pour les milliers de vies perdues, enfouies à la hâte dans le sol sous ses pieds il y a un siècle. Ici, les corps des soldats tombés au combat ont été retournés à la terre, et nourrissent le sol. La nature continue de se régénérer.

Single-screen HD video, Dolby surround, 21’25”

Artiste/Auteur: Angelica Mesiti
Production: Anne Becker/ PLATÔ
Interprète: Julien Desailly
Direction de la photographie: Pierre Jouvion
Montage: Angelica Mesiti
Musique originale: Julien Desailly
Arrangements: Jan Vysocky
Steadycam: Olivier Merckx
Assistance caméra: Marie Célette
Ingénieurs son: Marie-Clotilde Chéry, Marc Parazon, Jan Vysocky
Ingénieur son (mixage): Jan Vysocky
Assistance montage: Clara Saunier, Adrien Lhoste
Effets visuels: Adrien Lhoste
Etalonnage: Muriel Archambaud
Design graphique: Julie Gilles

Caméra: RVZ
Steadycam Trinity: Steady Productions
Drone: Kuest Prod
Studio mixage: Cairos

Commande de l’ Australian War Memorial dans le cadre du centenaire de la première guerre mondiale.

+++

Over the Air and Underground, 2020


© Busan Biennale 2020

Five-channel HD video installation, variable dimensions, 9’08”

Dates et lieux d’exposition :
Busan Biennale 2020, Museum of Contemporary Art Busan, Corée du Sud //  5 septembre – 8 novembre 2020
Galerie Allen, Paris, France // 4 septembre – 9 octore 2021

Artiste: Angelica Mesiti
Production: Anne Becker/ PLATÔ
Direction créative botanique: Simon de Dreuille & Elena Seegers
Direction de la photographie: Pierre Jouvion
Assistance caméra: Martin Grillet
Lumières: Brice Tupin
Ingénieurs son/mixage: François Gueurce, Marc Parazon
Montage image et son: Angelica Mesiti
Etalonnage: Muriel Archambaud
Voix: Clara Eon, Christine Gautier, Valentin Ranger, Felipe Vasquez, Lily Ehrlich, Anne Becker, François Guerce, Mathew McWilliams, Angelica Mesiti, Marc Parazon
Caméra et Lumières: RVZ
Studio d’enregistrement: La cave à son
Studio mixage: Music Unit


Production stills photography Pierre Jouvion, © Angelica Mesiti

+++

Relay League, 2017


© Angelica Mesiti

Plus d’informations sur le site d’Artspace Sydney.

Three-channel video installation, 8′

Dates et lieux d’exposition :
Artspace, Sydney 4 mai au 9 juillet 2017
Ian Potter Museum, Melbourne 18 juillet au 22 octobre 2017
The Lock Up, Newcastle 12 août au 17 septembre 2017
Griffith University, Brisbane 30 novembre à février 2018
Art Sonje Center, Seoul à partir du 8 janvier 2018

Concept/ Réalisation/Montage: Angelica Mesiti
Batterie: Uriel Barthélémi
Danse: Sindri Runudde & Emilia Wibron Vesterlund ; Filipe Lourenço
Production: Anne Becker/ PLATÔ
Direction de la photographie: Pierre Jouvion
Assistance à la photographie: Antoine Laurens, Jules Boudon-Chambre
Son: Marc Parazon, Jonathan Pons
Machinerie: Benjamin Masset, Benoît Morvan, Mathieu Andrieux
Sound design et mastering: Liam Egan
Etallonage: Billy Wychgel
Coordination Post Production: Davis Gross Definition Films
Lieu: CN D Centre national de la danse Pantin

Relay League was curated and developed by Artspace and is touring across Australia with Museums & Galleries of NSW. This project has been assisted by the Australian Government through the Australia Council, its arts funding and advisory body. The development and presentation of Relay League is supported by Commissioning Partner the Keir Foundation.Relay League was produced with the support of C ND National de la Danse, Paris and University of New South Wales Art & Design. Relay League will be accompanied by a book published by Schwartz City and designed by Formist.

+++

Nakh Removed, 2015

A001_C010_0101I7

Nakh Removed - Angelica Mesiti
© Angelica Mesiti

Vidéo HD, silencieuse, 9’06”

Dans Nakh Removed, l’artiste australienne Angelica Mesiti explore comment la danse est employée, dans la pratique culturelle et spirituelle traditionnelle, afin d’atteindre un état second. Le film est basé sur la pratique ritualiste de la danse Nakh ou « la danse des cheveux » – une danse berbère provenant de la frontière entre Algérie et Tunisie. Le Nakh est traditionnellement dansé aux mariages et pendant de périodes dévouées à la fertilité. La danse consiste en un balancement rythmique de la tête, accompagnant un lancement énergique des cheveux. Ces mouvements simples mais accomplis de façon répétitive, entrainent un changement de l’état de conscience chez la danseuse.

Le travail d’Angelica Mesiti, présente quatre femmes parisiennes d’aujourd’hui, d’origine algérienne, marocaine et tunisienne et d’âges différents, qui exécutent la danse Nakh. Tournée au ralenti, la vidéo se concentre sur le mouvement répétitif de leurs cheveux et crée une expérience hypnotique chez le spectateur qui fait directement écho à l’état de transe des quatre danseuses.

Informations complémentaires sur le site de l’artiste.

Vidéo présentée à
24 Frames Per Second, Carriageworks Sydney. Juin-Août 2015
Station to Station, Barbican London. Juin-Juillet 2015
Galerie Allen Paris. Exposition Solo Angelica Mesiti, 23 septembre – 7 novembre 2015
Lille 3000, Tri Postal Lille, 26 septembre 2015 – 17 janvier 2016
Institut des Cultures de l’Islam, Paris. Exposition Rock the Kasbah, 7 mars – 30 juillet 2017

Conseil chorégraphique  – Saâdia Souyah
Danseuses – Saâdia Souyah, Mariem Guellouz,  Akila Boutaleb, Karima Aouraghe
Production – Anne Becker
Caméra – Pierre Jouvion
Assistant caméra – Benjamin Masset
Montage – Angelica Mesiti

 

+++

 

Angelica Mesiti a reçu son Bachelor of Fine Arts avec les félicitations du jury et un Master of Fine Arts au College of Fine Arts, à l’Université NSW Sydney et a présenté son travail dans de biennales et institutions internationales, y compris :
19th Biennale of Sydney curated by Juliana Engberg (2014), 13th Istanbul Biennial Turkey curated by Fulya Erdemci, 2nd Aichi Triennale Nagoya Japan curated by Taro Igarashi, 5th Auckland Triennial New Zealand curated by Hou Hanru, 11th Sharjah Biennale United Arab Emirates curated by Yuko Hasegawa (2013), 1st Kochin-Mizuris Biennial Kochi India (2012).

The Barbican London, Carriageworks Sydney (2015), The Jewish Museum New York (2014), Institut d’art contemporain, Villeurbanne/Rhône-Alpes Lyon France, Queensland Art Gallery | Gallery of Modern Art Brisbane (2013), Australian Centre for Contemporary Art Melbourne, Museum of Contemporary Art Sydney (2012), 17th Videobrasil Sao Paulo, Kunstmuseum Bonn, Tokyo Metropolitan Museum of Photography (2011), Centre Pompidou Paris, Haus der Kulturen der Welt Berlin, Reina Sofia National Museum Madrid, Tate Modern London, Loop Gallery Seoul et Para/Site Artspace Hong Kong (2010).

Expositions solo : Lilith Performance Centre Malmo Sweden (2015), Anna Schwartz Gallery Sydney (April 2015), Galerie Allen Paris (September 2015), Williams College Museum of Art Massachusetts USA (2014), Musée d’Art Contemporain de Montréal Canada (2014), MAXXI Rome Italy (2014).

Elle a reçu de nombreuses récompenses, bourses et commandes : Inaugural Ian Potter Moving Image Commission (2013), Anne Landa Award for Video and New Media Arts (2013), AFTRS Creative Fellowship (2011) (Australian Film Televisions and Radio School), Museum of Contemporary Art Sydney C3West commission (2011), 58th Blake Prize for spiritual and religious art (2009).

En 2019 elle a représenté l’Australie à la Biennale de Venise.

Le site d’Angelica Mesiti : www.angelicamesiti.com

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer