DOMINIQUE BRUN

PLATÔ ACCOMPAGNE l’ASSOCIATION DU 48 POUR LA DIFFUSION, l’ADMINISTRATION ET LE DEVELOPPEMENT DES PROJETS  DE DOMINIQUE BRUN DEPUIS 2015

Chorégraphe, danseuse, pédagogue et notatrice, Dominique Brun est engagée dans une recherche au croisement de  l’histoire de la danse et de la création chorégraphique contemporaine. Elle s’attache à la redécouverte de notre patrimoine chorégraphique, en suscitant la mise en relation entre les archives disponibles avec les interprètes d’aujourd’hui. Elle favorise l’utilisation de la kinétographie Laban (système de notation pour la danse), mais aussi de nombreuses sources et archives (photographies et films d’époque, textes littéraires, croquis, notes, etc.) qui permettent d’appréhender et de redonner vie à des écritures passées, souvent oubliées. Elle porte un regard résolument contemporain sur ces œuvres d’autrefois et souhaite leur redonner une visibilité au terme d’un travail d’interprétation, ne cherchant pas à « reconstruire » (vaine tentation d’origine) mais plutôt à « réinventer ».

Elle reconstitue pour le film Coco Chanel & Stravinsky de Jan Kounen (2010) des extraits de la danse du Sacre du Printemps de Nijinski (1913), à partir d’archives de l’époque, puis chorégraphie successivement une création Sacre # 197 (2012), une reconstitution historique Sacre # 2 (2014) qu’elle réunit dans un diptyque qui rassemble 30 danseurs contemporains. Jeux, 3 études pour 7 petits paysages aveugles, conclut en 2017 ce cycle de créations consacré à l’œuvre de Vaslav Nijinski.

Elle prépare pour 2019 Pierre Loup, une fable chorégraphique jeune et tout public d’après la pièce de Prokofiev, et pour 2020 un programme de recréations autour de l’oeuvre de Bronislava Nijinska : Un Bolero et Les Noces.

Les pièces de Dominique Brun sont produites par l’association du 48.  La chorégraphe est en résidence aux 2 Scènes, Scène Nationale de Besançon, et artiste associée au Théâtre du Beauvaisis, Scène Nationale de l’Oise.

Toutes les infos sur les projets, actualités et dates de tournée : www.a48.fr

   

Pièces disponibles en tournée:

L’Après-midi d’un faune (2007) Reconstitution historique de la danse Nijinski de 1912, d’après la partition autographe, pour 8 danseurs, 10’

Sacre # 197 (2012) création pour 6 danseurs et une chanteuse, d’après Vaslav Nijinski et les dessins de Valentine Gross-Hugo, 60’

Sacre # 2 (2014) Recréation de la danse de Vaslav Nijinski de 1913, pour 30 danseurs contemporains, 35’

Sacre # 2 version pianola (2015) La danse de Sacre # 2 « dépouillée », sans costumes ni décor, pour 30 danseurs, 35’

Jeux, 3 études pour 7 petits paysages aveugles création  pour 6 danseurs et une récitant d’après Jeux de Vaslav Nijinski et Claude Debussy (1913), 60’

à partir de janvier 2019 : Pierre Loup Fable chorégraphique jeune et tout public, pour 5 danseurs.
Création le 17 janvier 2019 aux 2 Scènes, Scène Nationale de Besançon.