Valère Novarina

PLATÔ ACCOMPAGNE L’UNION DES CONTRAIRES POUR LA PRODUCTION ET LA DIFFUSION DES CRÉATIONS DE VALERE NOVARINA

 

PROJETS EN COURS | 2018-2019

 

Festival POEMA – le 30 janvier 2018 – Performance/ CCAM Vandoeuvre-Lès-Nancy 

Valère Novarina propose « Une langue inconnue » accompagné par le violoniste, improvisateur Mathias Lévy

Une langue Inconnue.centremalraux.com

 

L’Homme hors de lui | Pièce disponible en tournée 2018 & 2019

Texte, mise en scène et peintures Valère Novarina – par Dominique Pinon  – musique Christian Paccoud – L’Ouvrier du drame Richard Pierre 

« Les hommes ne parlent que rarement à eux-mêmes, et jamais aux autres, des choses qui n’ont point reçu de nom » – Albert Fratellini

Spectacle créé à La Colline – Théâtre National du 20/09/2017 au 19/10/2017 – colline.fr/lhomme-hors-de-lui – Production L’Union des contraires | Coproduction La Colline – Théâtre National | Avec le soutien du Ministère de la Culture

Durée 1h10

(c) photo Simon Gosselin

VALERE NOVARINA

Valère Novarina passe son enfance et son adolescence au bord du lac Léman et dans la montagne. A Paris, il étudie la littérature et la philosophie, rencontre Roger Blin, Marcel Maréchal, Jean-Noël Vuarnet, Jean Dubuffet, veut devenir acteur mais y renonce rapidement. Une activité graphique, puis picturale se développe peu à peu en marge des travaux d’écritures : dessins des personnages, puis peintures des décors lorsqu’il commence, à partir de 1986, à mettre en scène certains de ses livres.

On distinguera, dans sa bibliographie, les œuvres directement théâtrales : L’Atelier volant, Vous qui habitez le temps, L’Opérette imaginaire, L’Acte inconnu, Le Vivier des noms, le « théâtre utopique », romans sur-dialogués, monologues à plusieurs voix, poésies en actes : Le Drame de la vie, Le Discours aux animaux, La Chair de l’homme et enfin, les œuvres « théoriques », qui explorent le corps de l’acteur où l’espace et la parole se croisent dans le foyer respiratoire : Pour Louis de Funès, Pendant la matière, Devant la parole, L’Envers de l’esprit, La Quatrième personne du singulier, Observez les logaèdres !, Voie négative. Insaisissable et agissant, le langage y apparaît comme une figure de la matière. Les livres de Valère Novarina sont publiés, pour la plupart, aux éditions P.O.L. Il est traduit en allemand, hongrois, italien, catalan, japonais, russe, hébreu, arabe, slovène, espagnol, portugais, chinois, etc.

LES MISES EN SCÈNE

Le Drame de la vie, créé au Festival d’Avignon en 1986 – Théâtre Municipal ; Vous qui habitez le temps, au Festival d’Avignon 1989 – salle Benoît XII ; Je suis, Festival d’Automne à Paris en 1991 ; La Chair de l’homme, créé au Festival d’Avignon en 1995 ; Le Jardin de reconnaissance, créé au Théâtre de l’Athénée à Paris en mars 1997 ; L’Origine rouge, créé au Festival d’Avignon en juillet 2000 ; La Scène créé au Théâtre de Vidy-Lausanne en septembre 2003 ; L’Espace furieux, créé à la salle Richelieu, à la Comédie française en janvier 2006 ; L’Acte inconnu, créé dans la cour du Palais des Papes au Festival d’Avignon en 2007 ; Le Monologue d’Adramélech, créé le 22 février 2009 au Théâtre de Vidy-Lausanne ; Képzeletbeli Operett / L’Opérette imaginaire, créé en avril 2009 au Théâtre Csokonai à Debrecen (Hongrie), Le Vrai sang, créé en janvier 2011 à l’Odéon-théâtre de L’Europe et L’Atelier volant créé en septembre 2013 au Théâtre du Rond-Point à Paris ; Le Vivier des noms, créé en juillet 2015 au Festival d’Avignon – Cloître des Carmes ; L’acte Inconnu (version haïtienne) créé en septembre 2015 au Festival des Francophonies en Limousin ; Ainsi parlait Louis de Funès / Imigyen szola Louis de Funès – Créé en avril 2016 au Théâtre Csockonai de Budapest – Hongrie ; L’Homme hors de lui, créé le 20 septembre 2017 à La Colline, Théâtre National.

DERNIÈRES PARUTIONS

Éditions P.O.L : L’Envers de l’esprit, 2009 ; Le Vrai sang, 2011 ; La Quatrième Personne du singulier, 2012 ; Observez les logaèdres !, 2014 ; Le Vivier des noms, 2015 ; Voie négative, 2017

Éditions Gallimard : L’Acte inconnu, « Folio Théâtre », 2009 ; L’Opérette imaginaire, « Folio Théâtre », 2012

Éditions de la Transparence : Paysage parlé, entretien avec Olivier Dubouclez, 2011.

Éditions ZOE : Une Langue inconnue, « MiniZoé » (n°84), mars 2012.

Éditions Les Solitaires intempestifs : Marchons ensemble, Novarina ! Vade Mecum ! Michel Corvin, 2012.

Éditions ARGOL: L’Organe du langage, c’est la main, Dialogue avec Marion Chénetier-Alev, 2013.

Éditions L’Atelier contemporain : Personne n’est à l’intérieur de rien, correspondance de Jean Dubuffet et Valère Novarina,  2014.

 Éditions Garnier : Valère Novarina, collectif dirigé par Laure Née, éditions Garnier, collection “Ecrivains francophones d’aujourd’hui”, à paraître prochainement.

DERNIÈRES EXPOSITIONS

Un temps, deux temps et la moitié d’un temps, L’Apostrophe Théâtre des Arts Cergy, 17 octobre 2107 – 30 juin 2018

Disparaître sous toutes les formes, Musée de l’Abbaye Sainte-Croix aux Sables d’Olonne, 5 février – 28 mai 2017 (catalogue)

Valère Novarina, Musée Pierre-Noël, Saint-Dié-des-Vosges, 20 février – 13 mars 2016

13 peintures de Valère Novarina, Le Consortium, Dijon, 15 février – 14 avril 2013

 

L’ensemble des activités et publications sur le site novarina.com

L’Union des contraires / Valère Novarina est soutenue par le Ministère de la Culture et de la Communication

  Braise dans la bouche du Prophète IsaÏe Difficile incarnation Donné au pélican Observez Adam captif !